signup readlatest
 
Palliative Care
More Info

Interfaith Statement on Palliative Care

June 14, 2016        →français

As faith communities, we call on all levels of government to address the urgent need for high quality palliative care across Canada, including initiatives to:

  Related resources: Bilingual media release and press conference video (15 min). EFC video excerpt (2 min).
  • Develop a pan-Canadian palliative and end-of-life care strategy, to address the need for high quality care for all Canadians;
  • Increase the availability and accessibility of essential hospice and palliative care services in all settings;
  • Improve the quality and consistency of palliative and end of life care;
  • Provide more support for family caregivers, in the form of flexible financial and tax benefits; and
  • Ensure that the health care system respects the psycho-social and spiritual needs of patients and their families in the dying process.

Health Canada defines palliative care as a “multidisciplinary approach to healthcare for individuals and families who are living with a life-threatening disease. Regardless of the diagnosis or stage of illness, palliative care focuses on improving quality of life through the prevention and relief of physical, psychosocial and spiritual suffering, with treatment plans tailored to the needs of the patient and their family. Palliative care can involve: pain management; social, psychological, emotional and spiritual support; and caregiver support.”1

We agree with the majority of palliative care specialists in Canada who do not accept medically-hastened death as part of palliative care. This has been central to the philosophy of palliative care. According to the World Health Organization, palliative care:

  • Provides relief from pain and other distressing symptoms;
  • Affirms life and regards dying as a normal process;
  • Intends neither to hasten nor postpone death;
  • Integrates the psychological and spiritual aspects of patient care;
  • Offers a support system to help patients live as actively as possible until death;
  • Offers a support system to help the family cope during the patient’s illness and in their own bereavement;
  • Uses a team approach to address the needs of patients and their families, including bereavement counselling, if indicated;
  • Will enhance quality of life, and may also positively influence the course of illness; and
  • Is applicable early in the course of illness, in conjunction with other therapies that are intended to prolong life, such as chemotherapy or radiation therapy, and includes those investigations needed to better understand and manage distressing clinical complications.2

We affirm the inherent worth and dignity of every person, regardless of circumstance, ability or status. We understand the importance of caring for those who are vulnerable, including those at the end of life. We believe the appropriate response to persons who are near the end of life is to offer comfort and peace; to ensure they are supported with love and care; and to provide holistic care which includes pain control as well as psychological, spiritual and emotional support. This cannot be achieved without improving and increasing resources for palliative and home care.

Our traditions instruct that there is meaning and purpose in supporting people at the end of life. Visiting those who are sick, and caring for those who are dying, are core tenets of our respective faiths and reflect our shared values as Canadians. Compassion is a foundational element of Canadian identity, and it is accordingly incumbent on our elected officials at all levels of government to support a robust, well-resourced, national palliative care strategy.

Mr. Bruce Clemenger, President
The Evangelical Fellowship of Canada (EFC)

Mr. Shimon Koffler Fogel, CEO 
Centre for Israel and Jewish Affairs (CIJA)

(Most Rev.) Douglas Crosby, OMI
Bishop of Hamilton and
President of the Canadian Conference of Catholic Bishops

Imam Sikander Hashmi
Canadian Council of Imams

Archbishop Papken Tcharian, Prelate
Armenian Prelacy of Canada

His Eminence Metropolitan Sotirios, 
Primate, Greek Orthodox Metropolis of Toronto  & All Canada
President, Canadian Conference of Orthodox Bishops

Imam Samy Metwally
Ottawa Main Mosque / Ottawa Muslim Association

1 http://healthycanadians.gc.ca/health-system-systeme-sante/services/palliative-pallatifs/palliative-care-soins-palliatifs-eng.php
2 http://www.who.int/cancer/palliative/definition/en/ 


Déclaration interreligieuse sur les soins palliatifs

Le 14 juin 2016

En tant que communautés de croyants, nous demandons à tous les échelons de gouvernement de répondre au besoin urgent de soins palliatifs de haute qualité dans tout le Canada, en prenant notamment les initiatives suivantes :

  Ressources connexes: Communiqué de presse et vidéo bilingue (15 min, ou extrait de vidéo de l'AEC de 2 min).
  • élaborer une stratégie pancanadienne des soins palliatifs et des soins de fin de vie pour répondre au besoin de soins de qualité supérieure pour tous les gens du Canada;
  • accroître la présence et l’accessibilité des services essentiels de soins palliatifs et des centres de soins palliatifs dans tous les milieux;
  • améliorer la qualité et la constance des soins palliatifs et des soins de fin de vie;
  • offrir plus de soutiens aux aidants familiaux sous forme d’avantages financiers et fiscaux souples;
  • etassurer que le système de soins de santé respecte les besoins psychosociaux et spirituels des patients et de leurs familles dans le processus de la mort.

Santé Canada définit les soins palliatifs comme « une approche multidisciplinaire des soins de santé s’adressant aux personnes, et leur famille, confrontées à une maladie potentiellement mortelle […]  Quel que soit le diagnostic ou le stade de la maladie, les soins palliatifs cherchent à améliorer la qualité de vie par la prévention et le soulagement des souffrances physiques, psychosociales et spirituelles, avec des plans de traitement adaptés aux besoins du patient et de sa famille. Les soins palliatifs peuvent inclure : la gestion de la douleur; la gestion des symptômes; le soutien social, psychologique, émotif et spirituel; et le soutien des aidants1. »

Nous sommes d’accord avec la majorité des spécialistes des soins palliatifs du Canada qui ne reconnaissent pas la mort accélérée par un médecin comme une forme de soins palliatifs. Cela est au cœur de la philosophie des soins palliatifs. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, les soins palliatifs :

  • apportent un soulagement de la douleur et d’autres symptômes invalidants;
  • affirment la valeur de la vie et considèrent la mort comme un processus normal;
  • ne visent ni à hâter ni à éterniser la mort;intègrent les aspects psychologiques et spirituels des soins des patients;
  • offrent un réseau de soutien pour aider les patients à vivre aussi activement que possible jusqu’à la mort;
  • offrent un réseau de soutien pour aider les membres de la famille à surmonter l’épreuve de la maladie du patient et de leur propre chagrin;
  • recourent au travail d’équipe pour répondre aux besoins des patients et de leurs familles, y compris les conseils aux personnes en deuil, s’il y a lieu;améliorent la qualité de vie, et peuvent aussi avoir une influence positive sur le cours de la maladie; et
  • peuvent être offerts vers les débuts de la maladie, de concert avec d’autres thérapies qui visent à prolonger la vie, telles que la chimiothérapie et la radiothérapie, et incluent les vérifications nécessaires pour mieux comprendre et mieux gérer les complications cliniques invalidantes2.

Nous affirmons la valeur et la dignité inhérentes de chaque personne, peu importe sa situation, ses capacités ou sa position. Nous comprenons l’importance de soigner les personnes vulnérables, y compris celles qui sont à la fin de leur vie. Nous croyons que la réponse appropriée aux personnes dont la vie tire à sa fin est de leur offrir réconfort et paix, d’assurer qu’elles sont soutenues avec amour et avec soin, et de leur offrir des soins holistiques incluant la maîtrise de la douleur ainsi qu’un soutien psychologique, spirituel et émotionnel. Cela ne peut pas se faire sans améliorer et augmenter les ressources pour les soins palliatifs et à domicile.

Nos traditions enseignent que le soutien des personnes en fin de vie a un sens et une raison d’être. La visite des malades et le soin des mourants sont des principes fondamentaux de nos croyances respectives et expriment nos valeurs communes en tant que Canadiens. La compassion est un élément de base de l’identité canadienne, et il incombe en conséquence à nos dirigeants élus à tous les échelons de gouvernement d’appuyer une stratégie nationale de soins palliatifs efficace et dotée d’importantes ressources.

M. Bruce Clemenger, président
Alliance évangélique du Canada (AEC)

M. Shimon Koffler Fogel, président directeur général 
Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA)

Mgr Douglas Crosby, OMI
Évêque de Hamilton et
Président de la Conférence des évêques catholiques du Canada

Imam Sikander Hashmi
Conseil canadien des imams

Son Éminence Papken Tcharian
Prélat
Prélature arménienne du Canada

Son Éminence le Métropolite Sotirios, archevêque 
Primat, Métropole orthodoxe grecque de Toronto et tout le Canada
Président, Conférence des évêques orthodoxes du Canada

Imam Samy Metwally
Mosquée d'Ottawa / Association musulmane d'Ottawa

1 http://canadiensensante.gc.ca/health-system-systeme-sante/services/palliative-pallatifs/palliative-care-soins-palliatifs-fra.php?_ga=1.64284332.204808086.1464790321
2 http://www.who.int/cancer/palliative/definition/en/

Issue: Euthanasia

Current Status
What You Can Do
Resources
Definitions

Printer-friendly Version


Related Issue: Abortion
Related Issue: Palliative Care
Related Issue: Reproductive/Genetic Technologies


   
|
|
|
|
|
|
|
|
Copyright ©2016 The Evangelical Fellowship of Canada. All rights reserved.